Dégradation observée

Date de constatation

23 mai 1995

Thème

Eau

Description

Copie du dernier courrier envoyé à Mairie St Rambert en Bugey et FRAPNA

Suite à mes différents contacts depuis quelques années sur ce sujet nature d’Angrières je me suis permis d’interroger un habitant des zones humides, sire Crapaud Commun. Merci d’accepter cette approche.
« Nous étions il y a quelques années - dit sire crapaud - plusieurs milliers à venir chaque printemps dans les pâtures et autour de la mare d’Angrières. Nous pensions continuer nos vies calmement encore bien longtemps. L’arrivée de l’homme ne nous effrayait pas à par quelques grillages à maille trop fine, rencontre d’une charrue ou d’outils malencontreux (nous sommes si peu visible), rien de bien grave. Puis une voiture est arrivée, puis plusieurs, puis beaucoup (beaucoup pour nous car nous savons qu’ailleurs il y en a encore plus), nous avons commencé à avoir des difficultés à assurer notre survie, puis nos pâtures privilégiées ont étaient bâties ou vont l’être, ce que nous comprenons, chacun doit vivre et se développer ….
En ce début 2019 nous restons quelques dizaines. Malgré ces difficultés nous sommes un peu optimistes, pour deux raisons :
- un petit chemin de 1 m nous serait dédié le long de futures habitations, une bonne intention (mais nous craignions la sortie des trois terrains sur la route et comment trouver cette ouverture ?). Bien sur, nous sommes moins nombreux on peu donc nous éviter plus facilement… faut-il un aménagement pour nous ?
- et surtout, il reste quelques ilots de terrains favorables à nos déplacements au centre du hameau, pas très loin de la mare, certains sont cultivés par quelques jardiniers qui nous respectent (il est vrai que nous les aidons), certains sont des prés à foin dans le prolongement Sud de l’ilot des jardins, des pâtures qui donnent sur les bois vers l’ouest. (Ces jardins et pâtures seraient d’ailleurs traversés par les tuyaux du tout à l’égout du hameau).
Nous sommes optimistes car nous savons qu’un PLU (pour nous crapauds commun, c’est un plu s ) est en cour et qu’il est encore temps de faire quelque chose, aussi, nous demandons à toutes les bonnes volontés de nous permettre un sursaut, de nous laisser ce dernier secteur qui facilite nos déplacements , une dernière possibilité de continuer à vivre, avec l’Homme, les enfants de ces Hommes et les petits enfants des enfants de ces Hommes…) »

Pour ma part, en deux mots, je crois que sire crapaud pense qu’il est encore possible d’assurer au coeur du hameau une zone non constructible qui comprendrait les jardins et deux pâtures (dans le prolongement des jardins).
Il restera à continuer à sensibiliser chacun, améliorer le passage par un recloturage à maille plus large par exemple, mais tout est encore possible. Je reste à votre disposition pour affiner cette demande.

Photos

panorama-2a.jpg

Dossier n° 1995-5784

En cours d’analyse – démarches engagées

Milieux concernés

Terre agricole

Zone humide

Action(s) portant atteinte

Document d'urbanisme PLU

Equipement-ouvrage Bâtiment

Atteinte à espèce/habitat protégé(e) Dérangement d'espèces protégées

Dernière mise à jour le 23 mai 2019

Localité

Saint-Rambert-en-Bugey (01230) - Ain - Rhone-Alpes

Association référente

FRAPNA Ain
44, Avenue de Jasseron
01000 BOURG EN BRESSE

https://www.fne-aura.org/ain/


Lien direct vers cette fiche
https://sentinellesdelanature.fr/alerte/5784/

Rhone-Alpes

FNE AURA

FNE AURA
HEVEA-ETIC LYON
2 rue du professeur Zimmermann

Partenaires :

Chargement des données...

Filtrer par thème

Filtrer par dégradation

Fond cartographique

Retour Carte