Dégradation observée

Date de constatation

19 février 2020

Thème

Vivant

Description

Le collectif SOS forêt Pyrénées a vu le jour début 2019.
Il regroupe différents organismes - : syndicats de professionnels de la forêt, associations de protection de la nature, gestionnaires
de forêt, propriétaires forestiers, et citoyens - se retrouvant sur un socle commun de "16 propositions en faveur d'une gestion
exemplaire des forêts métropolitaines" (cf. site http://sosforetpyrenees.com/)
Il défend trois grands axes d'actions :
- Réaffirmer la multifonctionnalité de la forêt,
- Appliquer une gestion forestière de qualité qui, tout en permettant d'améliorer la qualité des bois, respecte la naturalité
de la forêt et contribue à son adaptation aux changements climatiques,
- La protection des forêts face aux attaques mercantiles nuisant à l'écosystème forestier.
Ce courrier est à destination des communes et collectivités des Pyrénées potentiellement impactées (directement ou
indirectement) par un projet d’installation d’une importante scierie et d’une usine de co-générération sur le plateau de
Lannemezan.
Ce projet consiste à installer une scierie industrielle du groupe européen FLORIAN, couplé à une usine de cogénération, voire une
unité de 2ème transformation dans un deuxième temps.
Cette scierie demande un approvisionnement à l’entrée de l’usine de 50 000 m3/an de grumes de bois d’oeuvre de hêtre de bonne
qualité provenant de la chaîne Pyrénéenne, sur une durée de 10 ans.
L’idée de mettre en place une structure de transformation locale du hêtre des Pyrénées est, sur le principe, une préoccupation
que partage SOS forêt Pyrénées.
Toutefois, la quantité demandée en bois pour cette usine FLORIAN entraînerait une dégradation importante du patrimoine des
hêtraies Pyrénéennes, avec de très forts impacts sur la biodiversité, ainsi que la fragilisation ou même la disparition du tissu
industriel et artisanal préexistants.
A cela se rajoute le fait que le groupe FLORIAN se verrait accorder des facilités (notamment via des financements conséquents par
l'argent public), quand les nuisances et les prises de risques seraient supportées ensuite par les collectivités et les citoyens.
La légitimité de ce projet n'est alors plus du tout évidente.
L’ensemble de ces détériorations est suffisamment important pour justifier de ne pas poursuivre en l’état cette voie écocide et de
reprendre les réflexions sur d'autres pistes pour la transformation locale du bois des hêtraies Pyrénéennes.
A l'heure d'une crise écologique majeure, il est primordial que les communes n'apportent pas leurs cautions et complicités à ce
projet qui dégradera des forêts en une poignée d'années, mais dont il faudrait de nombreuses décennies à l'écosystème forestier
pour s'en remettre.
Nous vous présentons ci-après des arguments pour qu’un autre projet de moindre ampleur, et/ou une amélioration du tissu de
transformation existant soient pris en compte et étudiés.
Il est également à. noter que la fédération nationale du bois d’Occitanie a déjà fait part de son désaccord sur ce projet en août
2019.

Dossier n° 2020-8730

En cours d’analyse – démarches engagées

Milieux concernés

Forêt – zone boisée

Action(s) portant atteinte

Travaux Coupes d'arbres; défrichements

Dernière mise à jour le 19 février 2020

Localité

Lannemezan (65300) - Hautes-Pyrenees - Midi-Pyrenees

Association référente

FNE Midi-Pyrénées - Hautes Pyrénées

FNE Midi-Pyrénées - Hautes Pyrénées
Maison de l’Environnement,
14 rue de Tivoli
31000 TOULOUSE

https://fne-midipyrenees.fr/


Lien direct vers cette fiche
https://sentinellesdelanature.fr/alerte/8730/

Midi-Pyrenees

FNE Midi-Pyrénées

FNE Midi-Pyrénées
Maison de l’Environnement,
14 rue de Tivoli

Chargement des données...

Types de signalements

Filtrer par thème

Filtrer par dégradation

Filtrer par initiative

Fond cartographique

Retour Carte