Porté par l'association Guyane Nature Environnement (GNE) et financé par le programme LIFE4BEST, Sentinelles de la Nature se lance sur son premier territoire ultra marin ! Il sera bientôt possible à chaque citoyen guyanais de signaler les atteintes à l'environnement dont il est témoin, ainsi que les initiatives positives.

La Guyane est la deuxième plus grande région de France en termes de superficie mais également la moins densément peuplée. Sa population, regroupant de nombreuses communautés et une quarantaine de nationalités, est inégalement répartie sur le territoire et se concentre principalement sur les communes du littoral. Certaines zones isolées géographiquement ne sont accessibles qu'en avion ou en pirogue.

Carte de la Guyane - creative commons

Plus de 90% du territoire est recouvert d'une forêt équatoriale parmi les plus riches au monde et de nombreux autres écosystèmes nécessitent, de par leur fragilité, une attention particulière : savanes, mangroves, marais et plages…

Les défis sont donc nombreux pour préserver ce territoire riche en biodiversité !

Avec Sentinelles de la Nature, chaque guyanais pourra être acteur de la protection de l'environnement en assurant au quotidien une veille écologique et citoyenne, tout en partageant les bonnes pratiques environnementales.

En travaillant de concert avec les acteurs institutionnels, œuvrons pour protéger cet espace en pleine Amazonie !

Ce projet est soutenu par @LIFEprogramme ,OFBiodiversite , AFD_France au travers de #LIFE4BEST.

logo LIFE

Crédits photos : © Céline Amoravain, pour Guyane Nature Environnement (illustration article) / © Anar Valimahamed (photo Saint Laurent du Maroni), pour Guyane Nature Environnement / Carte de la Guyane - © OpenStreetMap